Les députés Hervé Cornillie et Véronique Durenne interrogeront les ministres wallons de l’Aménagement du territoire et de la Santé sur le projet de la Boucle du Hainaut.

Contexte

Depuis plusieurs semaines, la mise en place de la ligne à haute tension « la Boucle du Hainaut » fait débat. Ce projet est supervisé par la société Elia et la mise sous tension est programmée pour 2028. Il touche 14 communes et leurs riverains. En Wallonie picarde, les sept bourgmestres des communes concernées par le tracé de la « Boucle du Hainaut » ont fait savoir qu’ils refusaient unanimement le tracé actuel.

Des réunions annulées

Pour présenter ce projet de ligne à haute tension, la société Elia devait organiser des séances publiques d’information préalable. La série de rencontres a débuté ce 28 septembre dernier avec la commune d’Ecaussines. Cette première réunion fut houleuse et troublée. La société a décidé de suspendre les rencontres prévues jusqu’à nouvel ordre.

Ce mardi, le député Hervé Cornillie interrogera le Ministre de l’Aménagement du territoire sur le sujet : « Avez-vous eu un retour d’Elia concernant l’arrêt de ces séances publiques ? Des alternatives sont-elles envisagées ? Et ce, pour garantir l’information citoyenne. Toutes personnes susceptibles de subir les conséquences de la Boucle du Hainaut doivent avoir les informations des plus adéquates et complètes. Comment pallier cet arrêt ? Des négociations avec Elia sont-elles en cours ? ».

Quel impact sur la santé ?

En Wallonie picarde, les sept bourgmestres des communes concernées par le tracé ont annoncé qu’ils réclamaient une étude sanitaire auprès de la Ministre wallonne de la santé afin de lever toute ambiguïté sur l’impact sanitaire humain et animal.

Afin de définir l’impact sur la santé des citoyens, la députée Véronique Durenne interrogera la Ministre de la Santé ce mercredi, en séance plénière : « Si, il est vrai, le sujet de la Boucle du Hainaut a déjà été plusieurs fois évoqué au sein de ce parlement, principalement en termes d’aménagement du territoire ou d’impact sur l’environnement, j’aurais voulu entendre Madame la Ministre en ce qui concerne l’impact et les conséquences de ce projet sur la santé des citoyens les plus exposés à une telle ligne électrique, d’une part. Et d’autre part, sur la réalisation d’une étude sanitaire et la définition de normes d’exposition régionales réclamées par les élus locaux. »

You must be logged in to post a comment.